• martinesadion2

Nuage 3, Mantegna, soucoupes et autres engins volants.

Dernière mise à jour : 19 août 2021

Minerve chassant les Vices du jardin des Vertus, achevé en 1502, a été peint par Andrea Mantegna (Padoue, vers 1531- Mantoue, 1506) pour le Studiolo, cabinet de travail et de curiosités d’Isabelle d’Este, épouse de François II Gonzague, marquis de Mantoue. Il appartient aujourd'hui, après un passage dans les collections de Richelieu, à celles du Louvre.


Mantegna est alors peintre de la cour des Gonzague et il illustre d’abord dans Le Parnasse, premier tableau destiné au studiolo, puis Minerve chassant les Vices, des thèmes moraux chers à la Renaissance italienne.

Minerve, déesse romaine, en armure et brandissant sa lance, surgit des arcades de buis qui encadrent le jardin pour chasser devant elle et jusqu’à un marais, les Vices, identifiés par des bandeaux, tous plus monstrueux les uns que les autres.

Otium, l’oisiveté, sans bras, est tirée par l’Inertia pour une fois affolée ; Avaricia et Ingratitudo charrient comme un gros paquet une Iniorancia hébétée. Diane, vierge déesse de la chasse reconnaissable à son arc, accompagnée par la Chasteté, semblent s’attaquer à une Vénus nue et provoquante, juchée sur le dos d’un Centaure, symbole de la brutalité sexuelle et sans discernement. Des satyres aux pieds de chèvre emportent dans leurs bras leur progéniture et un(e) noir(e) et simiesque Immortale Odium , la haine immortelle, chargée des Mala Pessima, les pires maux, arbore un sein féminin et un autre masculin, symbole de son universalité. Les créatures que peint Jérôme Bosch en Brabant du nord à la même époque semblent avoir rejoint la Lombardie.


La sage et raisonnable Minerve représenterait Prudencia, la Prudence, la capacité de bien penser, une des quatre vertus cardinales.


Pour les trois autres vertus, il faut les chercher dans le ciel, encourageant la guerrière. C’est là que le nuage montre toute son utilité.

Sorte de navette spatiale dominant la scène, le nuage cotonneux s’est creusé pour accueillir en son sein Fortitudo, la Force d’âme, le courage, habillée d’orange, portant un gourdin et la peau du Lion de Nemée, allusion à la victoire d’Hercule sur le monstre.

Elle retient une colonne, son attribut, en référence à un passage de l’Apocalypse 3-12 « Du vainqueur je ferai une colonne dans le temple de mon dieu » mais aussi à la destruction du temple des Philistins que Samson, aveuglé et sans force, détruit malgré tout en empoignant « les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait le temple » (Juges, 16- 26,30).

Derrière elle, et semble-t-il moins concernée par la bataille qui se déroule sous ses pieds, se tient habillée de vert, la Tempérance, vertu qui s’oppose à la démesure. Elle tient deux vases et mélange l’eau et le vin, symbole de la sobriété ou la modération en tout.

Puis, dernière passagère du nuage, Iutitia, la Justice à la toge bleue, brandit le glaive du châtiment et une balance à fléau, symbole du juste équilibre.

S’opposant aux « vrais » nuages parsemés dans le ciel bleu et immobiles, le nuage du peintre semble s'avancer vers nous, les nuées s'effilochant de ses pourtours donnant l'illusion du mouvement. Avec ses illustres visiteuses, il vient d’un ailleurs, du pays des dieux et de leurs vertus, caché au-delà de la terre. Et lui seul peut, par la voie des airs, les faire voyager vers la terre, les hommes et leurs vices. Sa forme n’a donc rien de réel et de terrestre.


Amazing stories, octobre 1957

Comme le seront par la suite les véhicules des extraterrestres qui viennent vers nous apporter guerres ou connaissances. La connivence entre ces deux représentations n'a rien de fortuit... Les hommes du XVIe siècle ne pouvaient envisager de se transporter dans le ciel que seuls peuplaient les nuages. Ils les chargèrent de ce travail.

Puis l'avion fût inventé. Voler était désormais possible et le Paradis ou l'Olympe atteignables. Des Flying saucers des comics américains à la gigantesque soucoupe du film Rencontres du troisième type en 1977 (déjà !), habités d'êtres malveillants ou bienveillants, le véhicule volant venant d'ailleurs n'a désormais plus rien d'un nuage....


28 vues0 commentaire